02/01/2006

RÉVEIL ?


ET
MAIN
TE
NANT
?


Demo_Sommeil.mp3 (Rien n'est Superflu..)

19:24 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

18/06/2005

POP POP POP POP POP EN L'AIR

















PTIT CON NUMER OUANE :POKOI LE PLOK IL É PAS VIOLÉ ?
PTIT CON NUMBER TOO : PASKE IÉ PAS POP...
PTIT CON NUMBER TRUIE : KESS VOUS DITES ?
PTIT CON ONE & TOO EN CHOEUR : TA GÔLE !!!

10:55 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/06/2005

4

0

05:21 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

why

pourquoi sont ils 3 ?solo t'es coupable. à 2 t'as le bénéfice du doute. à 3 c'est boogie comme disait Memphis slim.

05:21 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/03/2005

Les 3 zenculés........

C KI LES NENCULÉS ?
C LES NÉTAZUNIS.......
C DIEU OUSSI........
C LES NISRAELIÉ OUSSI.......
POUKOIIIIIIIII ????????
PASQUUUUUUUUUUUUUEEEEEEEEEE!!!!!!!!!
PASQUEUE QUOIIIIIIIIIII ?!?!?!?!

jeudi 31 mars 2005, 15h43
La privation de nourriture et d'eau "arme de guerre" en Irak, selon l'ONU
GENEVE (AFP) - Le rapporteur des Nations Unies pour le droit à l'alimentation Jean Ziegler a accusé jeudi les forces de la coalition en Irak d'utiliser comme "arme de guerre" la privation de nourriture et le contrôle de l'accès à l'eau.
Dans un rapport présenté devant la session annuelle de la Commission des droits de l'Homme de l'Onu, M. Ziegler estime que "la situation du droit à l'alimentation en Irak est très préoccupante".
Le rapport fait état de difficultés d'approvisionnement en eau potable pour la population irakienne et "d'allégations selon lesquelles des sources d'approvisionnement en eau ont été coupées délibérément par les forces de la coalition".
"Ce qui est prouvé est qu'à Falloujah (...) le blocus sur l'alimentation et la destruction des réservoirs d'eau ont été utilisés comme arme de guerre", a affirmé ensuite M. Ziegler lors d'une conférence de presse après la présentation de son rapport.
Il s'agit selon lui "d'une violation évidente des conventions de Genève" sur la protection des civils en temps de guerre.
Le rapporteur a cependant souligné qu'il ne portait pas de jugement sur l'opportunité de l'invasion de l'Irak ni sur les tactiques utilisées par la coalition menée par les Etats-Unis.
"Je m'en tiens simplement à la dénonciation ferme des conséquences humanitaires de cette stratégie et tactique militaires appliquées depuis mars 2003 par les forces d'occupation", a-t-il déclaré aux journalistes, dénonçant "l'utilisation du déni de nourriture et de la destruction d'installations d'assainissement d'eau comme arme de guerre".
Se référant à diverses études publiées dans la presse l'an dernier, le rapport de M. Ziegler note que "la malnutrition chez les enfants irakiens de moins de cinq ans a presque doublé, passant de 4 à 7,7%" depuis la chute de Saddam Hussein.
"Un quart de tous les enfants irakiens souffrent de sous-alimentation chronique et la mortalité infantile augmente de mois en mois", a déclaré le rapporteur lors de sa conférence de presse, dénonçant une "tragédie humanitaire" en Irak.
M. Ziegler estime également dans son rapport que l'invasion de l'Irak et la lutte anti-terroriste ont drainé des fonds qui auraient été mieux utilisés à combattre la famine.
"Le montant de l'aide fournie pour promouvoir le développement et pour lutter contre la faim baisse tandis que l'argent est redirigé vers la lutte contre le terrorisme et le renforcement de la sécurité nationale", affirme le document. "Et pourtant, la lutte contre le terrorisme devrait inclure des efforts pour réduire la faim, la pauvreté et les inégalités".
Evoquant devant la presse la situation dans les territoires palestiniens, M. Ziegler a estimé que pour l'instant, sur le plan humanitaire, "rien n'a changé". "Les confiscations de terres par les Israéliens se poursuivent, les blocus sont toujours là dans les territoires", a-t-il dit.
Jean Ziegler a été nommé en septembre 2000 rapporteur de l'ONU pour le droit à l'alimentation. Il a été réélu par la Commission en 2003 pour un second mandat de trois ans, en dépit de l'opposition des Etats-Unis et d'Israël.
note : Dieu ouassi lé pas d'accord
BEN MERDE ALORS........ C'EST DINGUE..... PI ENCORE VOUS SAVEZ PAS TOUT... je chie sur les states qu'ils cr'event.. j'emmerde Sharon, les trouducul du likoud et les rabs ortodox et surtout j'emmerde Dieu que ce soit bien clair..
ICH BIEN EIN IRAKINER !!!!!!!!!!!
faudrait que je sois tolérant je sais bien.. mais je peux pas quand je vois les infâmes salopards s'en prendre aux gamins.. aux hommes femmes civils.. je peux plus... la guerre et son déchet ? les *dégats colatéraux*.. putain de terme inventé par ces mange merde... je ne crois en rien.. je ne suis pas croyant, la religion et tout le fourbi ça me fait marrer mais là.. franchement.. give me ze bomb.. enfin.. trois.. 3 booombes SVP !!!!!!!!!!!!!!!!
ah ouais.. j'emmerde les sionnistes aussi et j'aime bien Dieudonez !
hop ! circulez............

18:39 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

26/03/2005

Trio d'enflures IV
















ptit con number three : zZzZzZZZzzzZzZzZZZzzzz
ptit con number two : hey one.. mat l'autre qui roupille encore.. fonsdé comme une vieille vache ! ké salopard çuila !!!
ptit con number one : bah c'est sa vie hein a cet enfoiré.. i fait ski veut..
ptit con number two : oué sure mé bon.. hum-- ji r'rfile un coup de latte dans la tronche voir le degré d'endorfine qui sommeil avé lui ?
ptit con number one : oué vas y...
paf bong pouf bang bing tchlinggggggg... vla pour toi dans ta tète three !
ptit con number three : hum.. m'aime pas mal ;-) ZzZzZzzzzzz
ptit con number two : ........ j'abandonne ;-/
ptit con number one : hi hihi hi hi

07:39 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/03/2005

Trio d'enflures III (clac)
















ptit con number one : je vais t'arracher la tète number two !!!!
ptit con number two : putain kess y a encore.........
ptit con number one : rien.. juste j'ai envie !!!
ptit con number two : t'es vraiment trop con...
ptit con number three : c'est bien vrai ça t'estrop con !!!
ptit con number one : ta gueule number three !!!!
ptit con number three : ........
ptit con number one : j'ai pas niqué chui énervé.......
ptit con number two : tu veux me niquer c'est ça ?
ptit con number one : non juste te mettre une torgnole..
ptit con number two : tsé que moi je nique en ce moment..
ptit con number one : ouais je sais.. c'est pour ça !
ptit con number two : tu veux une clope number one ?
ptit con number one : ouais donne ça va me calmer..
ptit con number two : gratte toi............
ptit con number three : hih ihi hi hihihi hihi
PAAAAFFFFFFFFFFFFFFF!!!!!!!!!!!!!
ptit con number three : pourquoi c'est moi qui mange toujours ?
ptit con number one : pasque t'es le plus con de nous trois...
t'en veux une autre ?
ptit con number three : ...........
ptit con number two : HA HA HA bien fait !!!
ptit con number one : ouais.

18:17 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

24/02/2005

Trio d'enflures II le déluge de rien...
















le déluge de rien..

Ptit con noumélo ouan : hey hey hey...
Ptit con noumélo too : ta gueule noumélo ouan t'sais pas chanter !!!
Ptit con noumélo ouan : mah.. tou cé qué jé lé sang cho
pouquoi jé suis italiano no ? éco..
Ptit con noumélo too : t'es rital toa ? bordel je savais pas ça..
euh.. pourquoi que tu t'apelles Muller alors ? dis moi ?
Ptit con noumélo truie : laisse tomber noumélo too
c'est une longue histoire........
Ptit con noumélo too : on t'as pas sonné noumélo truie !!
Ptit con noumélo truie : ...... euh...... ouais...
Ptit con noumélo too : alors noumélo ouan !! accouche !!
Ptit con noumélo ouan : hey hey hey...
Ptit con noumélo too : mé kill é con........ vas y lache l'affaire ?!?!
Ptit con noumélo ouan : mah.. tou a oun problêmo noumélo too ?
Ptit con noumélo too : hey hey hey...
Ptit con noumélo truie : zzzzzzzzzz..............

19:22 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

22/02/2005

Trio d'enflures le retour
















ptit con number one : hey les mecs c'est cool !!!
ptit con number two : ben quoi ? quoi qui s'passe ?
ptit con number one : j'ai fait pété le cadenas !!!!!!!!
ptit con number two : ah bon.. ouais et alors ?
ptit con number one : ben ont va pouvoir se la jouer..
ptit con number two : branlette déconnade et tout et tout ?
ptit con number one : clair.. vu que Master il s'est fait la malle !
ptit con number two : ohhhhhhh putaiiiiiiiinnnnnnnnnnn ;0) !!!
ptit con number one : bon.. ont fait quoi ?
ptit con number two : je sais pas.. demande Number3..
ptit con number three : fermez vos gueules je roupille là !!!!!!!
enfin.. j'éssaie ;-/... putains d'empafés !!
ptit con number one : bon.. on verra d'main quoi..
ptit con number two : c'est ça..
ptit con number three : zzzzzzzzz........

06:32 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

24/01/2005

Le mot de la fin ici.

Allez.. je ferme ici. CE blog ne me parle plus, je n'ai plus rien à dire ici. Je remercie celles et ceux qui sont passé(e)s.

07:34 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

23/01/2005

mise de départ : 0.50'cts

0

19:21 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

22/01/2005

.......................................................................5000

0

20:03 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

.......................................................

0

19:57 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

............................................

0

19:56 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

...................

0

19:54 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

...........

0

19:52 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/01/2005

4000 AVANT LE
CÉLESTE J.CH
DE L'AUTRE CONNARD

0

20:50 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Gold, lapis lazuli, carnelian
2600–2500 A,JC

0

20:44 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

civilisations.. (iran)
2300–2000 A.JC

0

20:36 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mécaniquement..












HARDER

ZAN

DE

REST

20:17 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Worst












NeW

Time

BanDit

NOW

20:10 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

king of the world

ADOUBAGE
CÉLESTE

19:27 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

CHÉpoutaD'grOSSFiestACHÉlÉGROsConS!!

0

19:06 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

trio d'enflures I














ptit con number one : putain quand même il s'est décidé à nous replanter là !!!
ptit con number two :ouais bordel je commençais à me faire chier grave !!
ptit con number three : ouais mais kess ont fait hein ?
ptit con number one : ben je sais pas..
ptit con number two : il a ptèt une idée lui..
ptit con number three : ça vaudrait mieux pour nous :o)
moi : ben non j'ai rien pour vous là. hop. du balais !
les 3 ptits cons en choeur : quel con !!!
moi : the boss i am ...

06:17 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/01/2005

candide

0

21:34 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

pink sleep.. (nanglish dans l'texte)

Anyone who has followed Neil Young's career knows enough not to expect a simple evening of mellow good times when they see him in concert, but in 1973, when Neil Young hit the road after Harvest had confirmed his status as a first-echelon ock star, that knowledge wasn't nearly as common as it is today. Neil Young's natural inclinations to travel against the current of audience expectations were amplified by a stormy relationship between himself and his touring band, as well as the devastating death of guitarist Danny Whitten, who died of a drug overdose shortly after being given his pink slip during the first phase of tour rehearsals. The shows that followed turned into a nightly exorcism of Neil Young's rage and guilt, as well as a battle between himself and an audience who, expecting to hear "Old Man" and "Heart of Gold," didn't know what to make of the electric assault they witnessed. All the more remarkably, Neil Young brought along a mobile recording truck to capture the tour on tape for a live album and the result, Time Fades Away, was a ragged musical parade of bad karma and road craziness, opening with Neil Young bellowing "14 junkies, too weak to work" on the title cut, and closing with "Last Dance," in which he tells his fans "you can live your own life" with all the optimism of a man on the deck of a sinking ship. While critics and fans were not kind to Time Fades Away upon first release, decades later it sounds very much of a piece with Tonight's the Night and On the Beach, albums that explored the troubled zeitgeist of America in the mid-'70s in a way few rockers had the courage to face. If the performances are often loose and ragged, they're also brimming with emotional force, and despite the dashed hopes of "Yonder Stands the Sinner" and "Last Dance," "Don't Be Denied" is a moving remembrance of Neil Young's childhood and what music has meant to him, and it's one of the most powerful performances Neil Young ever committed to vinyl. Few rockers have been as willing as Neil Young to lay themselves bare before their audience, and Time Fades Away ranks with the bravest and most painfully honest albums of his career -- like the tequila Neil Young was drinking on that tour, it isn't for everyone, but you may be surprised by its powerful effects.

Mark Deming

20:39 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

On The Beach

0

20:22 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Tonight's The Night

0

20:22 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Time Fades Away

0

20:20 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

"The Ditch Trilogy"

Heart of Gold' put me in the middle of the road. Traveling there soon became a bore so I headed for the ditch.

20:15 Écrit par d | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |